Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 Mar

Cinq têtes coupées m'expédient au Mato Grosso

Publié par Jean Périé  - Catégories :  #aventure

Cinq têtes coupées m’expédient au Mato Grosso
 
Vous vous demandez sans doute quelle bête étrange m’a attiré au Mato Grosso ? C’est un bien curieux hasard qui me mit face à cinq têtes coupées…
En 1966, j’atterris à Papeete avec mon frère jumeau Louis, affectés pour notre service militaire, à la caserne des pompiers de Papeete. Perdue dans l’archipel de la Polynésie Française, l’île de Tahiti est toute petite. Une seule route en faisait presque le tour. Elle avait beau avoir le charme, la sérénité, la beauté incomparable d’une piste bordée de mangroves, de cocotiers, de manguiers et de farés sur pilotis, elle ne permettait qu’un va-et-vient incessant, perpétuel, abrutissant. Nous qui avions grandi à la campagne, on s’en était vite lassés.
Là-haut dans les hautes vallées de l’Aorai et de l’Oroéna, la nature nous offrait de nouveaux horizons et tous nos jours de repos étaient consacrés à l’exploration de ces vallées encaissées.
Un jour, une averse nous surprend. Nous repérons aussitôt une cavité. A quelques mètres de l’entrée, mes pieds heurtent un objet. Dans l’obscurité, je me baisse et le palpe. Un crâne !...
Nous étions dans un tombeau maori. Un choc ! une intense émotion fit dresser tous mes poils...
Recroquevillé dans un coin de la grotte, j’enviais ces explorateurs dont la vie entière avait été ponctuée de pareils instants, de souvenirs semblables, de moments inoubliables.
Mon destin fut scellé là. Je deviendrai explorateur.
 
(illustration Jean Périé ci-dessous)

undefined
Commenter cet article
O
"Chasseur d'horizons", voilà un titre qui annonce parfaitement la video et le récit que tu mets à notre disposition. La lecture est déjà un régal, et c'est aussi un réel bonheur que de partager, avec tous les élèves d'Alain, la chance d'être invitée à suivre une si belle aventure, je suivrai avec intérêt le périple que tu prépares avec ses paysages et ses dessins rupestres que tu vas nous donner à connaître. Félicitations pour cette entreprise. Bien amicalement. Odette.
Répondre
M
<br /> Merci Odette, ton commentaire me touche et me ramène aux bon souvenirs de voyages avec Alain en Andalousie.<br /> Jean<br /> <br /> <br />
A
Merci Mr Jean Périé pour tes réponses.<br /> Je m'intéresse aussi au dromadaire et à ses origines.J'ai tappé "Lama major" comme tu as dis sur goole pour apprendre un peu plus sur cet animal dont la photo-image figure sur ton blog,mais la quasi-totalité des sites(axe web et axe images) parlent d'autres choses.Je n'ai pas hésité à consulter la revue "LE REGNE ANIMAL" dont je possède une grande série et je suis tombé sur le n°9 où il y a une sorte d'arbre généalogique qui représente les origines des artiodactyles d'où découlent le dromadaire,le chameau,le lama(lama glama),l'alpaga(lama pacos),le guanaco(lama guanicoë)et la vigogne(vicugna vicugna).Mais aucun de leurs ancêtres(vu les images)ne ressemblent à celui de la photo-image de ton blog!!<br /> Néanmoins,en feuilleutant le livre du Dr Michael Benton intitulé "The rise of the mammals" (edit:crescent books- New york),je suis tombé(page 99)sur l'illustration d'un animal,qualifié d'ongulédie et nomé MACROCHENIA.Il a l'aspect d'un camelédie mais au lieu d'un museau en bec,il a une courte trompe comme l'éléphant.<br /> Si je t'ai posé la question sur la nature de cet animal,ce n'était pas "just for fun" mais je voulais réellement savoir un peu plus sur cet animal pour pouvoir éventuellement intèrpréter certains dessins grossiers ou peu visibles d'éventuelles "images rupestre".<br /> Bon soir
Répondre
J
<br /> <br /> L'animal que j'ai mis en photo n'a pas de bec, mais une courte trompe. Bravo pour tès recherches. Moi j'ai été au Muséum à Paris et je dois y retourner pour parler avec un paléontologue sur ces<br /> empreintes. Personnellement je ne suis pas un spécialiste de ce domaine, je voudrai juste identifier ces traces que j'ai trouvé il y a 20 ans. Bonne Pâques. Jean<br /> <br /> <br /> <br />
M
Hello Jean ;-)<br /> <br /> Suite à ta visite, je découvre avec plaisir ton univers.<br /> <br /> Je suis allé aussi en Polynésie, Papeete et Moorea. Aussi, cette rubrique plus que les autres a retenu mon attention.<br /> <br /> Bien à toâ et excellent wk pascal.<br /> @ bientôt... :0059:
Répondre
J
<br /> Que de bons souvenirs que j'ai rapporté de Tahiti et je pense que tu dois en avoir aussi. Merci pour ton petit mot. J'avais fléré que tu avais quelques accroches avec ce si beau pays. Bonne pâques<br /> à toa<br /> Jean le chasseur d'horizons. www.chasseurdhorizons.com<br /> <br /> <br />
A
Je viens d'apprendre le lancement de ton blog via ton ami Alain-Marc qui a eu l'aimabilité de nous parler de toi et de tes explorations.<br /> Je suis vraiment admiratif devant ce travail fabuleux que tu nous fais découvrire gracieusement!!<br /> Ben dis-donc l'ami,30 ans passé à explorer,quoique dangereux,ce monde idillique.Il faut avoir une sacrée mentalité pour ce lancer dans une telle aventure!!<br /> J'ai lu d'un seul trait et avec plaisire tes 7 articles et j'ai aussi visionné ta vidéo.C'est formidable et je te tire chapeau pour ce que tu as fais et ce que tu compte faire!!<br /> J'ai beaucoup aimé tes expressions "chasseur d'horizons" et "mobiliers paysagers".J'ai eu l'impression de me promener dans un grand magazin de luxe.Tout ceci est très poetique!!<br /> Je vais attendre avec patience et entousiasme pour découvrire tes prochains articles et particulièrement l'histoire des "images rupestres" de cette partie de la planète.<br /> Merci à toi et bon courrage.<br /> <br /> PS:sur ton article "empreintes de 50 millions d'années",quel est le nom de cet animal en photo qui ressemble au dromadaire avec un museau en bec??
Répondre
J
<br /> Merci pour ton commentaire, au sujet des empreintes ce sont celles d'un Lama Major, un camélidé qui parcourait les plaines du continent sud-américain juste après l'ère des dinosaures, il y a 50<br /> millions d'années. Je sais par Alain Marc  www.aquarelle-en-voyage.com que tu t'intéresses également à l'art rupestre. Je te félicite pour<br /> cela. Cordialement. Jean<br /> <br /> <br />
P
Une petite visite, en venant de cheznotre ami Alain Marc pour découvrir votre blog.<br /> Il faudra bien sûr que je revienne pour entrer plus dans le détail de ces aventures que tu nous présentes et qui sont bien prometteuses pour mon oeil amateur.<br /> Bravo pour ce site et à très bientôt.<br /> Plumette
Répondre
J
<br /> Merci à toi Plumette pour l'oeil curieux que tu as jeté sur mon blog. Ne le quitte pas, j'ai encore tant d'histoires à raconter. Bonnes Pâques. Jean<br /> <br /> <br />

À propos

Jean Périé. Diplômé de Préhistoire à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes. Une vie sur la piste des grottes ornées d'Amazonie, au Mato Grosso,(Brésil). Un inventaire des paysages et de l'Art rupestre témoins d'une occupation vieille de plus de 20 000 ans.